Skip to main content
DIYDIY Meubles

DIY : un meuble de couture

Par 26 novembre 2023novembre 28th, 2023Aucun commentaire
meuble de couture

DIY

DIY : un meuble de couture

le 26 novembre 2023

Dans cet article, découvrez les étapes de fabrication pour réaliser un meuble de rangement dédié au nécessaire de couture : machine à coudre, surjeteuse, fer à repasser, bobines de fils et autres petits accessoires de couture.
Budget total pour la réalisation de ce meuble de couture (accessoires compris) : environ 150€

Après le long (très long) DIY de ma table basse, me voilà lancée pour un tout nouveau projet : celui d’organiser un coin de rangement discret pour stocker mes machines à coudre et tous leurs petits copains, les accessoires.
L’idée était de concevoir un meuble pas trop encombrant, sur roulettes, capable de contenir l’ensemble de mon matériel de la manière la plus optimisée possible.
L’autre point important pour moi : le stockage de mes nombreuses bobines et canettes de fils assortis. Je voulais une astuce encore une fois pratique mais aussi visuelle. Let’s go pour un DIY meuble de couture !

Les plans 3D pour se lancer dans un DIY

Comme pour mes projets de DIY précédents, je commence par l’étape du plan 3D. Je prends les mesures de l’espace où sera placé mon futur meuble de couture et de tout mon matériel important : la machine à coudre (avec son capot !), la surjeteuse, le fer à repasser et les bobines de fil + canettes superposées. À partir de ces mesures, je conçois la structure du meuble de couture. Je prends également en compte les dimensions standards des planches de bois vendues dans le commerce pour optimiser au mieux les matériaux.
Enfin, pour les rangements, je m’inspire de Pinterest et je peaufine selon mes besoins.

À noter : pour ce projet, j’ai opté pour du bois « premier prix » (du pin !) car je voulais simplement un meuble de couture pratique et pas trop coûteux (contrairement à la table basse, où j’ai choisi du chêne massif). Ce meuble de couture est dissimulé sous une étagère, derrière des rideaux.

3D réalisée grâce au logiciel SKETCHUP, gratuit et en ligne.

meuble de couture
meuble de couture

Le matériel nécessaire

Les dimensions finales de mon meuble de couture sont d’environ de 60 cm de large, 50 cm de profondeur et 78 cm de hauteur (roulettes incluses).

  • 2 tablettes en pin Ellioti de 50 x 200 cm – ép. 18mm (voir)
  • pour le fond du caisson : 1 panneau medium blanc de 60 x 120 cm – ép. 3 mm (6,90€ chez Casto) + quelques clous
  • 4 roulettes pivotantes ø3 cm (voir)
  • 1 coulisse à galets pour tiroirs, fixation en dessous L. 45 cm – vendues par 2 (voir)
  • des vis (environ 80)
  • 11 tourillons ø6 mm et 1m de long (voir)

TOTAL : environ 75€

Les étapes pour réaliser ce meuble de couture

  1. Dans un premier temps, on coupe uniquement les planches qui vont composer le caisson soit, dans mon cas, 2 planches de 60 x 50 cm (le haut et le bas du caisson) et 2 planches de 69 x 50 cm (ce sont les côtés du caisson).
  2. On visse les planches (10 vis sur la planche du haut, 10 sur la planche du bas)
  3. Poncer le caisson pour que les surfaces soient bien nettes.
  4. Visser les 4 roulettes sous le caisson.
  5. Pour couper la planche qui servira d’étagère (celle du haut), mesurer l’espacement intérieur entre les planches des côtés du caisson. Dans mon cas, j’ai coupé une planche de 56,9 cm de large (et toujours 50 cm de profondeur).
    Conseil : il vaut mieux couper un peu plus large et poncer pour raboter les côtés.
  6. Poncer l’étagère avant de la fixer.
  7. Visser l’étagère (5 vis de chaque côté). Pour ma part, je l’ai positionnée à 17 cm du haut du meuble.
  8. Visser les rails (pour le plateau coulissant) sur les côtés du caisson.
    Pour ma part je les ai fixés à 15 cm à partir de l’étagère précédemment posée.
  9. Mesurer l’espacement entre les rails et reporter les mesures sur la dernière planche avant de la couper.
    Dans mon cas : environ 54,2 cm de large par 50 cm de profondeur.
  10. Poncer la planche
  11. Visser les rails sur cette dernière.
  12. Reporter les mesures de l’arrière du caisson sur le panneau de medium.
  13. Clouer le panneau à l’arrière du caisson pour faire le fond.

Et voilà ! Le plus dur est fait 😄

meuble de couture

Customiser le meuble de couture

Maintenant, place à la meilleure partie : la customisation du meuble de couture !

  • J’ai repeint le meuble avec un reste de peinture (utilisée pour la rénovation de mes meubles anciens). Il s’agit de la teinte « Cambric Lace » chez Castorama.
  • J’ai ajouté un vernis que j’adore : le V33 meubles et boiseries, mat profond incolore – 0,25 L suffiront !
  • Pour personnaliser le meuble, j’ai ajouté une longue poignée (voir) sur le côté droit, permettant de suspendre des tissus et de manipuler le meuble facilement.
  • J’ai fixé le célèbre pegboard Ikea SKÅDIS 36 x 56 cm (voir) sur le côté gauche du meuble avec des accessoires de la même gamme : 1 récipient (ici), 5 crochets (ici), 3 récipients transparents (ici), 2 pinces presse-papier (ici) et 1 tablette (ici).
  • Pour l’étagère du bas, j’ai ajouté le sous-main en liège Ikea SUSIG (recoupé aux dimensions) afin de pouvoir y poser mes machines sans abîmer la peinture du meuble (voir).
  • Avec la chute du panneau medium (60×50 cm), j’ai fabriqué une planche à repasser en arrondissant les coins du panneau. Puis j’ai découpé une vlieseline spéciale manique/table repassage (voir) avec une marge supplémentaire d’environ 5 cm.
    J’ai coupé un tissu (privilégier du coton, bien sûr) aux mêmes dimensions que la vlieseline.
    Enfin, j’ai tout simplement suivi ce super tuto vidéo.

TOTAL des accessoires : environ 80€

Pour le plateau coulissant :

  1. couper 102 tourillons de 10 cm de haut.
    percer 102 trous du même diamètre que les tourillons (6 mm) sur le plateau coulissant, en perçant sur 1 cm de profondeur.
    Maintenir environ 3 cm d’espacement entre chaque trou pour les petites bobines et environ 7 cm entre les grosses bobines.
  2. On a ajouté une chute d’un demi-rond de 18 cm de long sous le plateau afin de créer une poignée pour tirer le plateau.
  3. Vous pouvez repeindre les tourillons si vous le souhaitez, mais honnêtement, c’est un peu galère, donc je vous recommande de les laisser bruts !
meuble de couture
meuble de couture
meuble de couture

Laisser un commentaire